/medias/image/19310653345c98b3fa56ab9.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

La première start-up accompagnée par D-Incubator prend son envol !

Fondation Dauphine

-

09/09/2013


Accompagnée depuis avril 2012, la start-up SPEAR a quitté l’incubateur le 1er août 2013. Retour sur les quelques mois passés à Dauphine.

Description : Z:\Partage\PHOTOS\Incubateur\D-Incubator 26-06-13\Galerie Incubateur 26-06-13\68.jpg
 
Plus d’un an après son arrivée à Dauphine, SPEAR (Société Pour une Epargne Activement Responsable) a connu de nombreuses étapes de développement. N’en citant que certaines, François et Nicolas évoquent notamment, l’obtention du label Finansol et Finance Innovation ESS, des partenariats avec la Société Générale et le Crédit Coopératif, ainsi que leur participation au rapport Attali à paraître en septembre…

A ce jour, SPEAR a permis « le financement de 11 projets (soit 1,6 M€ de crédit), en levant 880 000 € auprès de 150 particuliers ».  

Interrogés sur les principaux apports de D-I, François et Nicolas soulignent la mise à disposition gratuite de locaux et l’image de Dauphine : « Les locaux, ses installations sont autant de coûts et de préoccupations en moins pour une start-up. L'espace relativement extensible que nous avons pu avoir nous a permis également de gérer nos RH sans trop de contraintes… L'image de Dauphine à l'extérieur est positive, ce qui a renforcé notre crédibilité ». François poursuit sur la relation de SPEAR avec son tuteur : « Le rôle de notre tuteur nous a été très profitable. Philippe Dardier nous a beaucoup aidés au début à structurer notre marché et à nous positionner rigoureusement vis à vis de notre concurrence. Nous avons eu des réunions régulières avec lui. Ces points d’étape nous ont permis de prendre un peu de recul et de bénéficier de sa vision. Il nous a également mis en relation avec Neuilly Incubateur et  avec différents acteurs. Ces derniers points étaient un peu plus spécifiques à SPEAR, puisque Philippe travaille dans un secteur assez similaire au notre ».

Quant à la vie au sein de l’open space de D-I, ils répondent : « L'espace de travail est très agréable, d'autant qu'au tout début nous étions les seuls dans l'incubateur. En comparant l'incubateur de Dauphine avec d'autres incubateurs que nous avons pu visiter, cet espace de travail est clairement le meilleur. Le fait que l'open space soit séparé en deux (trois équipes max) est une bonne chose, cela garantit un calme assez régulier ».  Nicolas ajoute « Il commence à y avoir un esprit d'incubateur, le fait d'être la première promotion créé une identité. On a eu de très bonnes relations avec les autres boites, avec lesquelles on peut parler de nos business, réfléchir ensemble, partager des bonnes nouvelles (des moins bonnes aussi parfois...). Bref, c'est en tout cas une force évidente de l'incubateur d'être en lien avec les autres entrepreneurs. Point intéressant, et même si rien n'est encore fait, nous allons certainement financer Les Joyeux Recycleurs (nouvelle start-up incubée depuis juillet 2013) d'ici à la rentrée ».

Notre entretien s’est conclu sur l’horizon de Spear pour la rentrée 2013. Des projets plein la tête, François et Nicolas envisagent de diversifier leur activité en fournissant à d’autres acteurs leurs compétences dans l'innovation au profit d'une finance plus responsable. « Cela passe, par exemple, par la réalisation du site de SPEAR en marque blanche pour certains fonds ou structures associatives, mais également par le développement de notre activité de conseil en financement ».

Envie de rejoindre nos entrepreneurs ? Contactez-nous !

552 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Fondation Dauphine

Petit déjeuner - Rencontre de parrainage

User profile picture

Lionel SOUTENARE

20 octobre

Fondation Dauphine

Rentrée 2016 : engagez-vous !

User profile picture

Lionel SOUTENARE

30 juin

Fondation Dauphine

La Fondation Paris-Dauphine et la Caisse des Dépôts créent un fonds de prêts d'honneur pour financer les start-up de l'Université Paris-Dauphine

User profile picture

Lionel SOUTENARE

07 avril