/medias/image/19310653345c98b3fa56ab9.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

“Le financement participatif culturel : la philanthropie fait sa révolution 2.0”

-

Club Marketing & Stratégies

Compte rendu événements

-

17/05/2016

Le Master Marketing & Stratégie et le Club DMS Dauphine Alumni ont confié à Pierre Volle, professeur de marketing, Anaïs Del Bono et Guillaume Maréchal (Promo 2008), auteurs du livre numérique Le financement participatif culturel, ed. Librinova, l’organisation d’une conférence à l’Université Paris-Dauphine le 31 mars 2016,
“Le financement participatif culturel : la philanthropie fait sa révolution 2.0”
à l’occasion de la sortie de leur ouvrage - voir modalités de téléchargement gratuit ci-dessous.
L’Association Française des Fundraisers (AFF) et l’association Communication & Entreprise ont été partenaires de l’événement.
 
Elle a réuni trois experts pour venir discuter de cette nouvel essor de la philanthropie :
Charles Babinet, Project Specialist, KissKissBankBank,
Romain Delaume, Président et Cofondateur de la plateforme Dartagnans
Thérèse Lemarchand, Présidente et Co-fondatrice de Culture Time.
 
Le crowdfunding représente à lui seul 50 Millions d’euros pour le secteur du don en 2015.
La vitalité de ce secteur ne se dément pas. Ce nouveau type de financement se révèle être une belle opportunité pour le secteur culturel à l’heure des baisses des subventions publiques.
 
L’objectif de la table ronde a été de démontrer
  1. La notion de consomm’Acteur voire de Don’Acteur culturel 
  2. La puissance de la « communauté » et la force du marketing relationnel
  3. L’efficience de ce nouveau modèle économique 
Les trois intervenants se sont prêtés au jeu des thématiques en prenant appui sur des collectes emblématiques de leurs plateformes pour appuyer leur argumentaire. Parmi celles-ci, nous pouvons retenir la campagne de l’Abbaye Royale Du Moncel de la plateforme Dartagnans qui a proposé aux donateurs, en contrepartie de leur contribution, de participer à la numérisation de l’abbaye aux côtés de géomètres experts. Plaçant l’individu au cœur du dispositif, le nombre et donc la communauté fait alors toute la différence.
La campagne du film Demain réalisé par Mélanie Laurent et Cyril Dion sur la plateforme KissKissBankBank en est une illustration exemplaire. Avant de remporter le César du meilleur documentaire et d’être un succès en salle, la collecte a su mobiliser 10 000 donateurs en deux mois pour un total cumulé de 444 000 euros. 
Ce fut le cas également pour la meilleure collecte de ce début d’année Soyez la bonne étoile de Saint Germain-des-Près. Cette opération présentée par Culture Time a convaincu 676 mécènes et permis de collecter 130 000 euros.
 
Cependant les grands succès qui bénéficient d’une belle couverture médiatique révèlent des réalités plurielles en termes de levée de fonds. Le montant moyen collecté par un porteur de projet est environ de 4 000 euros selon le baromètre de référence publié par l’association sectorielle Financement Participatif France (FPF).
 
La dimension financière des campagnes est certes un paramètre important pour mesurer le succès du projet mais il faut également intégrer d’autres critères pour évaluer de manière globale leurs retombées. Il ne faut pas sous-estimer les bénéfices indirects et vertueux : recettes de billetterie, fréquentation des lieux, abonnements, retombées presse, taux d’engagement sur les réseaux sociaux, notoriété, image, bouche-à-oreille... L’appréhension des effets directs et indirects, immédiats et à long terme font de ces collectes des opérations marketing transversales.
 
En conclusion, nous pouvons retenir trois enseignements :
#1. Le financement participatif est une révolution douce de la philanthropie. Le citoyen devient acteur à part entière du projet avec des droits, des revendications et des attentes. Ils souhaitent recevoir des informations, donner leur avis, rencontrer les experts voire participer à la réalisation du projet. Il s’agit clairement d’une dynamique de co-création et d’empowerment citoyen. On utilisera alors le terme de consomm’Acteur voir de don’Acteur.
 
#2. Ce nouveau type de financement permet de faire émerger une communauté de fidèles et d’ambassadeurs. Les porteurs de projet doivent adopter une nouvelle posture et faire face à de nouvelles problématiques marketing, de communication relationnelle, de fidélisation et de préférence de marque.
 
#3. Le crowdfunding est un levier durable pour les porteurs de projets culturels lorsqu’il est intégré dans une approche de financement mixte. Source de retombées indirectes très conséquentes, il est ainsi créateur de valeur ajoutée. Ce nouveau type de financement séduit de plus en plus de porteurs de projets culturels et constitue souvent le premier pas vers une réflexion plus large du développement de leurs publics et de leur stratégie de mécénat individuel.
 
********
POUR EN SAVOIR PLUS
Premier ouvrage de référence dédié au financement participatif culturel, ce guide pratique est un incontournable pour tout porteur de projet culturel qui s’interroge sur le crowdfunding. Gratuit et numérique, il est téléchargeable en 1 click. En avril 2016, plus de 1300 professionnels et passionnés l’ont déjà téléchargé.
 
Prenant appui sur les fondamentaux du marketing adaptés au secteur culturel, les dix chapitres de ce guide donnent les clés pour construire une stratégie optimale. Il est enrichi d’exemples, d’outils opérationnels, de points juridiques et de témoignages exclusifs d’experts du secteur.
 
Livre numérique et gratuit :
 
Amazon : www.amazon.fr/dp/B01DFJ58CW
iTunes : http://urlz.fr/3qKX
Kobo : https://store.kobobooks.com/fr-fr/ebook/le-financement-participatif-culturel

263 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Compte rendu événements

CR du Comité d'Organisation #1 du Club SI du 14/01/2019

User profile picture

Sébastien BOURGUIGNON

16 janvier

Compte rendu événements

CR du retour d'expérience sur le déploiement de SAP S/4HANA

User profile picture

Sébastien BOURGUIGNON

09 décembre

1

Compte rendu événements

[Retour Sur] Conférence inaugurale du Club Digital Media & Communication

User profile picture

Lionel SOUTENARE

31 mai