/medias/image/19310653345c98b3fa56ab9.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Rencontre avec Céline Poizat, responsable du Club Art & Culture

Présentation des Clubs

-

15/01/2019

Dauphine Alumni est allé à la rencontre de Céline Poizat (promo 2012), responsable du Club Art & Culture qui compte 166 membres.


Pauline Godard, Chargée de communication pour Dauphine Alumni :  Vous êtes diplômée d’une Licence en Sciences Sociales. Depuis combien de temps avez-vous pris la responsabilité du Club Art & Culture ?

Céline Poizat : Cela fait environ deux ans que j’ai pris cette responsabilité. 


PG : Qu’est-ce qui vous a motivé pour animer la communauté Dauphinoise à travers le Club Art & Culture ?

CP : Mon attachement à l’université était fort. J’y suis entrée en licence après une hypokhâgne / khâgne B/L et j’ai créé le journal, La Plume Dauphine. Ce projet m’a beaucoup liée à Dauphine, qui a soutenu et garanti la liberté de cette initiative tout en nous laissant faire nos preuves et assumer un rôle entrepreneurial avec la création du journal. Aujourd’hui, je n’aurai pas développé la société que je dirige sans avoir eu cette première expérience si enrichissante. Et justement c’est au moment j’ai démarré ma première société que l’idée m’est venue de revenir à Dauphine et d’activer ce réseau par le partage de mon secteur d’activité : la culture.
Aussi, j’avais connaissance de clubs similaires à HEC, l’ESSEC, Sciences Po etc. Je cherchais un équivalent pour me reconnecter à l’Université, et voyant qu’il n’y avait pas de club culture, j’ai proposé de le créer.


PG : Quels types d’événements organisez-vous pour animer le Club ?

CP : Nous organisons pour l’instant des petits événements qui permettent aux membres de bénéficier de rendez-vous privilégiés avec la culture, tels que des invitations aux vernissages, des pass VIP aux salons d’art (fotofever, galeristes, AKAA etc.), des visites d’ateliers d’artistes ou d’expositions une à deux fois par an.


PG : En moyenne combien d’Alumni arrivez-vous à rassembler pour vos événements ?

CP : Cela dépend vraiment du format de l’événement, mais généralement entre 10 et 15 personnes se réunissent. Nous avons la volonté de développer des talks / conférences autour d’acteurs de la culture qui aborderaient leurs problématiques économiques, de gestion, de marketing afin d’entrer en dialogue avec les alumni. Ces formats devraient réunir des volumes plus importants de personnes. Nous en avons eu l’expérience lors du tout premier événement du club en partenariat avec Disneynature pour le lancement du film documentaire sur l’instinct animalier.


PG : Que vous apporte Dauphine Alumni dans l’animation du Club ?

CP : Dauphine Alumni est une équipe professionnelle qui m’apporte un soutien opérationnel très important. Je mène de front plusieurs activités, les avoir à mes côtés pour gérer les inscriptions, la diffusion des événements, la réservation de salles etc. Aussi, Dauphine alumni est un réseau de clubs, et nous aimons échanger avec les autres présidents de clubs car nous aimerions plus développer les co-productions d’événements autour de thématiques croisées.  


PG : Qu’attendent selon-vous les Dauphinois du Club Art & Culture ?

CP : Les dauphinois ont eu des formations souvent techniques, en gestion, droit, mathématiques, marketing etc. Beaucoup m’ont dit avoir manqué d’une ouverture plus forte sur la culture pendant leurs études, et ils ont continué à faire ce constat dans leur vie professionnelle aujourd’hui. Les Dauphinois sont naturellement curieux et aiment être intellectuellement stimulés pour découvrir de nouvelles choses et garder leur esprit critique. La culture et l’art sont de formidables vecteurs pour cela.
Aussi, le club art et culture est l’un des seuls clubs transverses qui permet de rencontrer des dauphinois qui ne sont pas dans le même secteur d’activité. La dimension réseau est importante.

  

PG : Comment arrivez-vous à fédérer ce réseau ?

CP : J’essaie tant que faire se peut d’avoir des rendez-vous réguliers et collectifs, comme les visites de salons ou d’expositions, qui permettent aux membres de venir accompagnés et d’échanger entre eux. Nous aimerions développer les « Afterworks arty » ou les « déjeuner inspirants » afin que les dauphinois membres partagent des rendez-vous privilégiés avec des artistes ou des personnalités du milieu de l’art. Enfin nous sommes en train de concevoir un agenda culturel, qui permet à chacun de faire son propre programme culturel et aux membres de se retrouver, même quand nous ne supervisons pas le rendez-vous.


PG : Comment arrivez-vous à concilier votre activité professionnelle avec votre engagement comme bénévole dans l’animation du Club ? 

CP : C’est un vrai challenge. Je combine les deux en ne me mettant pas de pression et en faisant au mieux pour proposer régulièrement des rendez-vous faciles à mettre en place pour les membres. L’avantage c’est que mon activité professionnelle me permet de bénéficier de ce réseau d’acteurs culturels, facilement mobilisable. Nous sommes même parfois sollicités par les salons d’art pour proposer des quotas de pass VIP aux membres !  Les talks sont plus longs à mettre en place, c’est pourquoi nous ne les avons pas encore produits de manière récurrente mais j’y travaille. L’équipe aurait besoin de s’étoffer… ceci est bien un appel à la motivation des dauphinois ! 


Contact mail du club
Rejoignez le club Art&Culture

757 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Présentation des Clubs

Rencontre avec David Senbel, responsable du Chapter Montréal

PG

Pauline GODARD

11 juillet

Présentation des Clubs

Rencontre avec Nicolas Benistan, responsable du Chapter Londres

PG

Pauline GODARD

27 mai

Présentation des Clubs

Rencontre avec Nicolas Lepercq, responsable du Club RH

PG

Pauline GODARD

25 avril