Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L'alumni du mois : Leslie Serrero

L'Alumni du mois

-

24/01/2020

Depuis début 2020, Leslie Serrero a pris la présidence du Prix Made In Dauphine.

En septembre 2019, elle est nommée Directrice Générale de Fendi France. 

Diplômée en 1995 d’une Maitrise en Sciences de Gestion à l’Université Paris-Dauphine, Leslie Serrero est également titulaire du diplôme de l’ESSEC en 1997 et d’un MBA de la Harvard Business School en 2003.

Elle commence sa carrière, après avoir obtenu son master, chez General Electric Global Exchange Services en tant qu'Analyste Financière.

Après avoir obtenu son MBA en 2003, Leslie rejoint le Boston Consulting Group, cabinet de conseil en stratégie, à New York, en qualité de Chef de projet, spécialisée dans les stratégies de croissance dans les industries des biens de consommation et de la mode. Elle travaillera successivement dans les bureaux de New York, Sydney puis Paris.

En 2009, un an après son retour en France dans le bureau de Paris du Boston Consulting Group, Leslie devient Directrice Exécutive du marketing stratégique de Lacoste et y reste pendant 3 ans. Elle jouera un rôle essentiel dans le retournement de Lacoste et le retour à une forte croissance.

En 2012, Leslie est contactée par Christian Dior Couture et prend la direction du marketing opérationnel. Après 4 ans, elle est promue Senior Vice President en charge du Global Client Development, Marketing & E-retail.


Quelles études avez-vous suivi à l’Université Paris-Dauphine ?

Un DEUG en Sciences Economiques et une MSG.

Quel est votre meilleur souvenir à Dauphine ?

Les amis que je me suis fait, que je vois encore plus de 20 ans après.

Mais aussi la qualité de l’enseignement, qui avait le mérite d’être assez pratique et proche des réalités du business, avec quelques professeurs exceptionnels.

Avez-vous gardé des contacts avec des anciens de votre promotion ?

Oui, et ce sont des amis proches, malgré mes 7-8 ans passés à l’étranger.

Qu’est-ce que vos études à Dauphine vous ont apporté dans votre parcours professionnel ?

La confiance en moi. J’ai trouvé la culture à Dauphine à la fois centrée sur l’excellence et la bienveillance, avec le développement de chaque étudiant au centre des préoccupations. Cela m’a sortie du système “scolaire” typiquement français et m’a permis de m’épanouir et de découvrir ce que j’avais envie de faire.

Quelle image avez-vous de Dauphine aujourd’hui ? 

Une université innovante, qui se modernise avec les évolutions du contexte économique et professionnel. Bien sûr un parcours d’excellence. Mais aussi une université capable de former des entrepreneurs, comme le démontre le Prix Made in Dauphine, ce qui contraste avec l’image théorique que l’on pouvait avoir des universités françaises.

Quelle importance accordez-vous à la construction d’un réseau dans un parcours professionnel ?

Extrêmement important mais je l’ai compris très tard ! Mais mieux vaut tard que jamais ...

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui vont entrer dans la vie professionnelle ?

Suivre leurs passions, croire en eux, et pour ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent faire, expérimenter différentes industries et postes pendant leurs études.

Aller étudier et travailler à l’étranger pour sortir de sa zone de confort, découvrir d’autres façons de penser et devenir un meilleur leader.

Prendre des risques, et ne pas avoir peur de se tromper - apprendre de ses erreurs et recommencer.

1035 vues Visites

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

L'Alumni du mois

L'Alumni du mois : Cyril Benzaquen

ED

Érika DORWLING - CARTER

28 février

L'Alumni du mois

L'alumni du mois : Yannick Naud

photo de profil d'un membre

Lionel SOUTENARE

17 mai

L'Alumni du mois

L'Alumni du mois : Florent Menegaux, Gérant Associé Commandité du Groupe Michelin

photo de profil d'un membre

Lionel SOUTENARE

05 mars