Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Entreprises - Le travel retail : un monde d'opportunités - Essence Corp

DauphiNews

-

05/03/2020

Le travel retail :  un monde d’opportunités 

Pionnier dans le monde du Travel Retail, Jean-Jacques Bona (73), président d’Essence Corp, basé à Miami,  nous raconte l’histoire de sa société et ses évolutions.


Jean-Jacques Bona a débuté sa carrière au sein de la société familiale française G&B SA spécialisée dans la représentation de produits de luxe sur les Caraïbes. Afin de s’adapter aux évolutions du marché, il participe en 1988 à la création de la société américaine Essence Corp qu’il développe pour principalement gérer l’ensemble des marchés Travel Retail des Amériques et dont il est le président.


Comment est née Essence Corp ? 

J’ai débuté ma carrière en 1975 au sein de G&B SA, société française et familiale spécialisée dans la représentation de marques de luxe sur les Caraïbes. Au fil des années, nous avons fait le choix de nous concentrer sur la parfumerie et la cosmétique tout en ouvrant une base au Panama, en étendant notre périmètre a tous les marchés Travel Retail des Amériques et en devenant distributeur. En 1988, nous avons quitté le Panama et créé une nouvelle structure : Essence Corp à Miami qui était devenu entretemps le hub commercial du continent. Nous nous sommes également diversifie en offrant la supervision des marchés locaux d’Amérique Latine pour le compte des marques. Aujourd’hui, 90 % de notre activité relève du Travel Retail (du Canada à l’Argentine en passant par les Caraïbes) et 10 % relève de  la gestion des marchés locaux d’Amérique Latine. 

Votre positionnement à ensuite évolué… 

En effet. Nous avons continué à nous diversifier en ouvrant à Miami une société d’entreposage  et de logistique (B&L Corp) avec 25 employés et 6 500 m2 d’entrepôts. Enfin, en 2017, en devenant distributeur sur les marchés locaux du Panama, de la Colombie et  du Costa Rica.   Et Essence Corp reste avant tout une histoire  de famille !

Quelles sont les principales caractéristiques du travel retail ? 

C’est un marché qui s’est développé dès l’aprèsguerre, notamment avec l’augmentation du nombre d’aéroports et la transformation des aéroports en zones commerciales ainsi qu’avec le boom du marché de la croisière et du commerce inter-frontalier. Il connait une croissance annuelle de 5 % et représente 75 milliards de dollars  de ventes au détail au niveau mondial. Avec l’augmentation constante du tourisme mondial et du voyage d’affaires, il continue à offrir aussi de très belles perspectives de développement. 

Que vous retenez de votre passage  à Dauphine ? 

J’en garde de très bons souvenirs et des amitiés indéfectibles. Encore aujourd’hui, je capitalise sur les cours en finance et en comptabilité de Dauphine. Je me souviens aussi de mes professeurs et aussi des cours et des travaux dirigés qui étaient, a l’époque, très innovants et que j’avais particulièrement appréciés.


 À propos d’Essence Corp 

  • 72 employés : 60 % commercial, 25 % marketing  et 15 % Administration/Finance 
  • 180 clients et 900 points de vente fournis 
  • 230 millions USD de ventes estimées au “retail” 
  • groupes représentés : Clarins, EuroItalia, Interparfums, LVMH, Puig,  Shiseido, Victoria’s Secret 


Retrouvez l'intégralité des articles du DauphiNews N°1 


89 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

DauphiNews

Entreprises - L’intelligence artificielle pour une meilleure exploitation des données

ED

Érika DORWLING - CARTER

18 juin

DauphiNews

Quel réseau social pour quelle info ?

ED

Érika DORWLING - CARTER

15 mai

DauphiNews

Entreprises - L'humain avant tout - American Express

ED

Érika DORWLING - CARTER

12 mai